© Désir d'y Voir - Tous droits réservés

Dossier : opticiens créateurs

« Je travaille l’acétate de cellulose. Je me suis mis à faire des lunettes dans le carbone des crosses de hockey sur glace en faisant la face dans la palette de la crosse et les branches dans le manche en faisant attention à conserver le nom du joueur à qui appartient la crosse cassée. »

(Damien Miglietta)

Le concept Désir d’y voir c’est le retour à l’aspect traditionnel du métier d’opticien : artisan lunetier. Un magasin haut de gamme, qui propose plusieurs services inédits, comme la restauration ou le recyclage de montures, mais aussi des services axés sur la création comme l’ajout de touches d’acétate coloré. Damien Miglietta est opticien créateur et lauréat du prix du meilleur artisan à Bordeaux. "Je compte fabriquer des lunettes avec des planches de skate cassées."

Nous avons mis au cœur de nos boutiques, l’atelier création où le client peut assister et participer avec nous à la création de lunettes. Nous proposons à chaque client de venir faire la taille et le montage de leur équipement afin de les rendre acteurs et non spectateur dans leur choix.

Nous organisons également des ateliers pour enfants les samedis matin pour les initier au métier d’artisan lunetier et pourquoi ne pas susciter des vocations par la suite? Ils repartent tous avec leur monture et des étoiles dans les yeux. Nous sommes maintenant franchiseurs et nous nous développons depuis plus d’un an dans toute la France avec l’ouverture d’un cinquième magasin. Nous prévoyons une dizaine d’ouvertures d’ici fin 2018. Nous avons également des demandes ailleurs en Europe et nous souhaitons nous établir en Amérique du Nord afin d’exporter ce côté “Artisan français”. Nous formons personnellement tous nos franchisés à la création et aux services proposés. Le développement à l’international est notre priorité. »

en vue logo.png

Article à retrouver dans le magazine En Vue dans le numéro de mars/avril 2018 (p.13)